J – 3 pour « Le Bazar utopique »

Le Bazar utopique ouvre ses portes mardi 20 septembre 2022, à deux pas de la Place Dampierre, au 3 place de la République. A la fois impatients et curieux, nous sommes allés à la rencontre d’Amandine Buissonnet et Eric Beynel, les libraires, pour leur souhaiter la bienvenue, mais aussi pour échanger avec eux sur leur projet et sur le bouillon de culture qu’ils nous ont concocté pour la rentrée !

Vous ouvrez une librairie : « Le Bazar utopique » ? Comment s’est fait le choix de l’enseigne ?

Celui-ci a été longuement en réflexion. Le choix d’un nom n’est pas une mince affaire, mais il marque un vrai commencement. Il définit l’ambiance que l’on imagine, l’atmosphère souhaitée et donne une identité. Après des listes, des renoncements, des nouvelles idées, des suggestions, des conseils avisés, nous avons retenu une liste que nous avons soumise à un vote, qui proposait notamment « le bazar utopique ». Nous avons voulu un nom qui n’était pas directement lié aux livres, la mention « librairie » étant suffisante pour identifier le type de commerce dont il s’agit. Ce nom a quelque chose de ludique et d’ouvert. Notre souhait étant d’être un lieu de vie, de discussion, de brassage, le mot « bazar » a pour nous toute sa place. Le mot « utopique » porte lui la notion d’imaginaire, de monde rêvé, il laisse de la place à la créativité. Une graphiste, Leïla Bergougnoux, a travaillé à la création d’un logo et d’une identité graphique. Pour le mobilier nous avons fait appel à un aménageur, Julien Devaux, qui s’est inspiré du travail de la graphiste pour réaliser l’aménagement de la librairie, que nous souhaitions le plus modulable possible. La pénurie de bois nous a amené à utiliser des matériaux de récupération pour le mobilier, et finalement cette contrainte nous a permis de rester en accord avec les questions environnementales qui sont importantes pour nous. Nous souhaitons faire de ce lieu un endroit chaleureux et accueillant, où l’on puisse prendre son temps. Nous proposerons de manières régulières des animations, des ateliers et des rencontres d’auteurs.

D’où vient votre amour des livres ?

Je crois que le mien a commencé avec les histoires que l’on a pu me raconter enfant, c’est au départ une histoire de partage. (Amandine).

Comme Amandine, il vient de l’enfance et de mes parents, à la fois par les histoires  qu’ils m’ont raconté et des nombreux livres qu’ils m’ont procuré. (Eric)

Pourquoi une librairie à Bagneux ? Avez-vous des liens avec notre ville ?

Nous souhaitions nous installer dans une commune en périphérie de Paris, dans laquelle il n’y avait aucune librairie, nous en avons recensé plus d’une cinquantaine ! Nous avons ensuite réduit notre recherche à une dizaine de commune, dans lesquelles nous sommes allés nous promener, pour les découvrir, et voir s’il existait des emplacements se prêtant à notre activité. Nous avons ensuite pris contact avec six communes, et Bagneux a été l’une des plus réactives et des plus enthousiastes. C’est aussi une ville dans laquelle nous nous sommes sentis bien très rapidement. La mairie nous a soutenus dès le départ et bien accompagnés tout au long de l’avancée du projet. Avant cela nous n’avions aucun lien ! Mais, depuis quelques jours, nous sommes également Balnéolais !

Comment envisagez-vous la sélection de livres ?

Un tiers de la librairie sera consacré à la littérature française, étrangère, un rayon polar, un pour la SF/littérature de l’imaginaire, pour le théâtre et enfin un pour la poésie. Les choix s’affineront également en fonction de notre clientèle et de ses goûts, pour être au plus proche de ses attentes. Nous souhaitons faire découvrir des publications plus confidentielles, mais sans faire l’impasse sur les autres propositions. Le fond littérature associera récits, romans et essais. Nous aurons également à cœur d’équilibrer nos choix et la représentativité entre auteurs et autrices. Un tiers sera consacré aux BD/mangas et aux sciences humaines. Les bandes dessinées s’adressent, de plus en plus, à tous les publics, grâce notamment au développement actuel de la veine du réel et documentaire, ajouté à quelques grands succès ! Le secteur des sciences humaines proposera une offre alliant des ouvrages portant sur l’actualité sociale et politique, des essais et témoignages de grande audience, ainsi que quelques classiques et nouveautés à teneur plus universitaire. Nous développerons un fonds sur les thématiques se rapportant au féminisme et aux thématiques de genre, de l’écologie et des luttes sociales. Enfin le dernier tiers sera consacré à la jeunesse, il sera constitué de classiques de la littérature jeunesse,auxquels nous intégrerons régulièrement les nouveautés de ce secteur fourmillant et productif. Nous proposerons également des titres qui ne sont plus des nouveautés, ni encore des classiques, mais qui selon nous mérite qu’on s’y attarde et que nous aurons à cœur de faire découvrir. Nous aurons un espace dédié aux tout-petits composé de livres cartonnés et papiers, en tissu ou pour le bain et de livres sonores. L’offre de livres s’accompagnera de jeux d’éveils et éducatifs.  Afin de répondre à tous les budgets nous disposerons de toute une gamme de prix, dans tous les secteurs.

Pour terminer notre entretien, pouvez-vous répondre à quelques questions plus personnelles. Vous lisez combien de livres par mois ?

C’est très aléatoire, je peux lire tout autant lire deux romans par semaine, voir plus, comme avoir par moment des pannes de lecture, souvent la lecture d’une BD peut relancer la machine ! Je lis aussi bien de la littérature adulte que jeunesse, pour laquelle j’ai un attachement particulier. (Amandine)

Je lis beaucoup, depuis très longtemps, le plus souvent 4 à 5 livres par semaine, parfois plus. Il arrive qu’un livre magnifique puisse rendre la lecture du suivant plus difficile. J’aime particulièrement découvrir de nouvelles autrices ou de nouveaux auteurs, dans tous les genres. (Eric)  

Quel est votre livre coup de cœur … de toujours ?

La question est difficile, et mon coup de cœur a pu changer au fil de mes lectures et de mes découvertes. Mais s’il faut en proposer un seul, je choisirai « Le monde selon Garp » de John Irving, lu à l’adolescence et que j’ai beaucoup conseillé depuis. (Amandine)

Je ne sais pas hiérarchiser les œuvres et, au cours des années et des lectures, les coups de cœur se sont ajoutés sans se retrancher, ils seraient trop nombreux pour en dresser une liste ici. (Eric)

Un mot à ajouter ? Un message à faire passer ?

Nous sommes ravis de nous installer à Bagneux, nous avons déjà eu beaucoup de retours très chaleureux, nous nous sentons accueillis et attendus, c’est une façon idéale de commencer cette aventure! Nous avons hâte !

====

Date d’ouverture : 20 septembre 2022

Horaires : du mardi au vendredi de 10h à 19h et le samedi de 9h à 19h

Adresse : 3 place de la République, 92220 Bagneux

Comment vous joindre ?

contact@librairielebazarutopique.fr

https://www.facebook.com/groups/252863456930787 : groupe public librairie le bazar utopique

Instagram : https://www.instagram.com/librairie_le_bazar_utopique/

Site internet en construction

A partir du 20.9.2022, téléphone 01 49 65 01 20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :