Qui m’écrit ?

Petit retour en arrière. En novembre dernier, « À mots croisés » participait au premier apéro littéraire de la saison 2018-2019, organisé par la Médiathèque Louis-Aragon. L’ équipe de bibliothécaires avait mis en lumière dix livres qui ne font pas les gros titres dans les médias. Les premières pages étaient lues sans nommer le titre ou l’auteur de l’ouvrage. La dégustation se faisait à l’aveugle ! Les participants étaient ensuite invités à deviner le titre et à noter leurs trois coups de cœur. « L’Hiver du mécontentement » de T.B. Reverdy était littéralement plébiscité, tandis que « Le Guetteur » de C. Boltanski et « Hôtel Waldheim » de F. Vallejo finissaient 2e ex æquo.

Virginie, l’animatrice des ateliers A Mots croisés, choisit de retenir « Hôtel Waldheim » comme déclencheur d’écriture, le récit d’invention des écrivant-e-s devant être construit comme dans le roman. Un personnage reçoit ou découvre un message énigmatique par carte, lettre, mail ou sms. Il peut en recevoir plusieurs. Il peut connaître le signataire ou pas. Suit une phase de questionnement, d’enquête. Le suspens doit monter. De plus en plus d’indices font avancer l’histoire. Le secret est révélé. Il doit surprendre, étonner le lecteur.

A vos cartes, prêts, partez !

Lire Rendez-vous de novembre par Maria !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :