« Une journée presque comme les autres »

De passage à la médiathèque pour y emprunter quelques livres, Alexandre a chamboulé ses plans de soirée pour rejoindre le groupe de participants à l’animation d’écriture. Trop envie de goûter une pause bien-être, trop envie de créer un monde imaginaire et surtout… trop envie d’écrire !

Nous vous souhaitons une bonne lecture de son récit tout en délicatesse !

« Une journée presque comme les autres »

L’endroit était calme et paisible sur les coups de 7 heures du matin. Le soleil chauffait depuis presqu’une heure lorsque je décidais de quitter ma chambre d’hôtel.

A pas de loup, je traversais l’étendue des palmiers, puis me dirigeais vers le bar extérieur où Luigi s’attelait déjà à vider les poubelles de la veille. Un signe de la tête, un regard et un sourire, je continuais mon chemin lorsque je sentis dans mes jambes des fourmillements ; mes mains devenaient de plus en plus moites et mon cœur s’emballait.

Assis sur un banc à l’ombre d’un olivier, je repris, après quelques minutes, le contrôle de mes émotions tout en fixant au loin ce paysage de carte postale : d’un bleu magnifique, la mer et ces bateaux de pêche qui rentraient pour la criée.

Je n’avais pas le choix, me dérober à la dernière minute n’était pas possible. Peut-être que mon avenir me tendait les bras ? Alors, j’avançais délicatement en regardant de droite et de gauche, juste le bruit léger de mes pas aux alentours de ces piscines encore endormies. Je ne pouvais pas le croire et pourtant…. j’avais tellement espéré cette rencontre, pensé à son sourire et à ses yeux magnifiques ; le mien n’était que plus triste et ma journée en serait encore une fois gâchée.

Assis sur le bord de la piscine, les pieds dans l’eau, je m’apprêtais à quitter les lieux lorsqu’une main se posa sur mon épaule, puis une deuxième sur l’autre ; je crus défaillir, je sentais mes jambes ramollir. Elle était là, près de moi ; son souffle sur ma nuque et son parfum de rose m’envahirent de bien-être. Elle posa ses lèvres sur mes cheveux tandis que mon avenir s’éclairait.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :