« Double fierté »


C’est Francine qui nous confie aujourd’hui ce récit touchant, tiré d’une photo tout en tendresse.

 « Double fierté »

Au plus loin de mes souvenirs, j’ai toujours connu cette photographie. Elle a suivi la famille lors de nos différents déménagements. Elle a voyagé aussi dans l’appartement, passant de la cheminée de la salle à manger à la console dans la chambre de mes parents. Maintenant, elle trône dans la bibliothèque de mon salon.

Dans un cadre en faux cuir bordeaux, d’une grandeur moyenne, elle représente deux poupons installés côte à côte, habillés de la même layette blanche. Le fond bleu foncé fait ressortir leurs bouilles rondes. Ils regardent l’objectif d’un air sérieux.

Ces deux bambins, c’est mon frère et moi à l’âge de six mois. Immortalisés par un photographe professionnel que mes parents avaient sollicité en passant devant sa boutique de la rue de Belleville.

Maman a toujours été très fière de ses jumeaux et n’a jamais voulu rangé cette photo au fond d’une armoire. Et cela, même quand nous étions arrivés à des âges où nous avions plus envie de la voir.

© Photo Francine Delagneau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :