« Cher petit Papa Noël »


Le 2 décembre, nous proposions le défi d’écriture # 1 – Ecrire une lettre. 

Pour notre plus grand plaisir, nous avons reçu la lettre imaginée par Patricia Saccaggi, l’une de nos followeuses de notre site internet, que nous remercions vivement de sa participation. Nous publions son récit qui va sûrement vous faire… chut… surprise ! Bonne lecture !

P.S. Comme précédemment annoncé, en participant à nos défis d’écriture, vous pourriez être publié sur nos réseaux et… tiré au sort, d’ici quelques semaines, pour gagner un petit cadeau ! À suivre lundi, le défi # 2 🎉

🎄🎅🏻🎄🎅🏻🎄🎅🏻🎄🎅🏻🎄🎅🏻🎄🎅🏻🎄

Cher petit Papa Noël,

Oui, je suis grande et en principe je ne devrais pas te demander de m’apporter des jouets, eh bien, justement, je ne vais pas t’en demander.

Si tu es vraiment le Père Noël digne de ce nom, écoute ma requête, lis et relis bien ce que je veux, tu verras, tu n’auras pas mal au dos avec ni besoin de passer par la cheminée (d’ailleurs j’en ai pas) et si tu préfères l’envoyer par la poste, je te laisse mon adresse à la fin. Tu vois, c’est fastoche et puis, il te faut juste un bout de papier et un stylo. Enfin, pas n’importe quel papier. Mais il se peut que tu n’aies pas ce genre alors il existe une autre solution dans ce cas.

Tu sais, enfin non tu le sais pas encore mais ce cadeau va être le sésame pour moi. Oui, carrément… et ne va pas trouver une excuse parce que sinon, je mettrais sur Twitter que tu es un imposteur et là, c’en sera fini de ta carrière. Non, ce n’est pas une menace, disons que c’est juste un conseil…

Bon, allez, je te dis ce que je veux… et uniquement ça, hein, on est bien d’accord ?

Un chèque. Oui, je veux un chèque. Daté et signé bien sûr. Alors, si tu es vraiment cool, tu laisses vide l’emplacement des chiffres et je remplirais mais sache qu’il faut au moins 50 000 euros. 50 000, c’est bien ça. Pour acheter un petit terrain avec une petite maison. En Auvergne. Ou en Ardèche. Ou en Provence. Avec une cheminée comme ça, l’année prochaine, tu viendras boire un thé avec moi.

Merci, petit Papa Noël.

P.S. : Ah oui, j’oubliais, si tu n’as pas de chéquier, tu peux me faire un virement, je te mets aussi mon RIB à la fin. Je t’embrasse 50 000 fois !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :