Une rencontre fantastique

La saison 2021-2022 d’A Mots croisés va être ponctuée d’animations, visites, balades littéraires, etc. Après la visite de l’appartement de Boris Vian, en octobre dernier, nous avons découvert, en novembre, l’un des hauts lieux de l’art d’écrire et de la correspondance à travers les âges : le Musée de la Poste, dans le quartier de Montparnasse, à Paris. La collection permanente présente plus de 4 500 objets et plus de 32 000 documents iconographiques sur l’histoire de l’administration des postes et la philatélie française.

Nous avons pu y participer à un atelier d’écriture, proposé par le musée et animé par Ghislaine Tabareau-Desseux. À partir de reproductions de timbres choisis parmi ceux de l’exposition temporaire « A la pointe de l’art » et de textes inspirants, elle nous a invités à imaginer, en plusieurs étapes, « Une rencontre fantastique ».

Littérature, sciences, nature… les champs abordés sur les timbres étaient riches et variés, permettant ainsi aux participants de plonger dans des univers très différents et de créer des personnages – de préférence irréels, avec des pouvoirs étranges, magiques…

Les récits que vous allez lire vont vous transporter dans des aventures passionnantes tantôt drôles ou dramatiques, tantôt engagées ou oniriques et teintées de merveilleux. Vous allez faire des rencontres surprenantes… imaginées à partir d’un simple petit rectangle de papier !

===

A propos de l’illustration

En 2020, le Musée de La Poste commande une « fresque postale » à Ciou, peintre et illustratrice de renommée internationale (www.ciou.eu).

L’artiste propose un dessin d’une factrice en tenue revisitée, à cheval. Elle est accompagnée de plusieurs créatures qui l’aident à distribuer le courrier. Leurs sacoches sont remplies de courriers ailés qui s’en échappent. Cette illustration très colorée est caractéristique de l’univers de l’artiste qui avait réalisé, en 2013, un carnet de timbres-poste consacrés aux signes du zodiaque, véritable féérie astrologique avec des personnages suspendus entre rêve et réalité.

C’est notamment à partir des œuvres de Ciou que l’écriture s’est construite pendant l’atelier.

Illustration : © Ciou / Musée de la Poste

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :