Un événement

Pour l’atelier de clôture du cycle « Entrée dans la narration », Ghislaine Tabareau-Desseux nous invite à une succession d’exercices courts et rapides pour aboutir, au final, à l’écriture d’histoires en quatre ou cinq lignes sur un événement anodin, tragique, absurde, un fait divers mémorable, insolite, de préférence, actuel. 

Dans la dernière proposition d’écriture, les écrivants peuvent développer leur dernier récit ou choisir un nouvel un événement qu’ils raconteront plus  longuement en veillant à donner une tonalité à leur écriture. 

A suivre ces prochains jours les récits de nos écrivants !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :