« D.Q. »

 

Nous achevons notre série de « Mon Don Quichotte » avec celui imaginé par Annie à partir du tableau de Pierre Loste « Don Quichotte.

Qui traite de ce qui arriva aux rêves amoureux de l’hidalgo

« Hidalgo, 53 ans, grand, mince, belle allure, passionné de lectures et de voyages, ancien disc-jockey plus connu sous le nom de DQ recherche sa dulcinée pour balades en bord de mer … et plus, si affinités.»

Voilà un plus de six mois que par un jour gris de novembre semblable à aujourd’hui, mon maître quittait son emploi de DJ pour changer de vie et postait cette petite annonce sur Mitik. Quelques jours plus tard, il avait trouvé la perle. Batavia. Célibataire, sans enfants. La quarantaine (ses arrières-arrières-grands-parents avaient vécu dans les Indes néerlandaises, aujourd’hui appelées Java). De par ses origines, elle adorait la mer, surtout la Manche, mais ne s’y baignait pas vu les dangereux courants de la baie du Mont Saint-Michel. Il avait flashé sur elle en lisant cela puisque c’était précisément là qu’il habitait !

Il lui avait donné rendez-vous au Café des Pêcheurs à Avranches. Heureux et fier, il arriva au rendez-vous galant … à bicyclette ! Moi, Sang Chaud, son bodyguard et de profession, videur de boîtes de nuit, je l’accompagnais à pied comme d’habitude.

Lire la suite

dq.pdf

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :