« Prends le temps … »

Prenons le temps… aujourd’hui de partager et de lire le texte de Christine « IL EST ENCORE TEMPS ».

Le temps du monde qui gronde.
Par temps de paix.

La grisaille du temps.
La fin des temps.
Un petit bout de ce temps.

Cela dépendra du temps.

Temps de glace sous les tropiques.
Temps des aiguilles, du sablier, du numérique.
Temps des moussons, du Sahara, de la Steppe ou de la Toundra.
Temps de la cordillère, de l’Amazonie jusqu’à la Papouasie.

Temps de brume, temps de pluie ou temps sec.
Tant de temps, trop de temps.

Quel beau temps !
Il y a longtemps.
Combien de temps ?

Ton temps n’est pas le mien.
Mon temps t’appartient.
Laisse faire le temps.

Prends le temps.

Il n’y a pas de temps à perdre.
Le temps nous est compté.
Le temps presse.
Je perds mon temps.

Je te donne du temps.
Dans quelque temps,
Tu oublieras ce temps-là.
C’est le temps qu’il faut.
Il est encore temps.

Quel temps fait-il ?
Temps de chien !
Tu as vu le temps ?
Un sale temps.
Je cours après le temps.
Je n’ai plus le temps.
Il fallait me le dire à temps.
Cela dure depuis trop longtemps.
J’ai tout mon temps.
Le temps s’étire.
Aurons-nous le temps ?
Si le temps nous est compté,
Il faudra revenir à temps.
N’oublie pas que le temps passe
Comme une valse à quatre temps.
Tu as oublié un temps.
Une mesure à cinq temps.

Le temps des cerises.
A la fin du printemps.

Le temps se gâte.
Changement de temps.
Il est mort à temps.

J’attends.
Juste le temps de prendre mon billet.
Le train démarre à temps.
Je n’ai pas l’idée du temps que cela prend.
Probablement peu de temps.
Bien que certains pensent très longtemps.
Après tout, le temps en fera son affaire.
Il faut accepter ce laps de temps.
Le temps de penser, de dire, d’écrire.
D’aimer, de jeter, de cultiver, de récolter.
Le temps des autres, le nôtre.
Le temps de la peur, de la joie, de l’ennui, du chagrin.

Il est temps de sortir.
Si vous avez le temps.
Prenez encore le temps de rire.
Avant que le temps ne vous prenne…

La fin arrive toujours à temps !!

===
Illustration : Igor Morski, « Le Sablier des ans »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :