« Sous clefs »

Deuxième micro-fiction imaginée par Christine dans un registre très différent !

✍🏻✍🏻✍🏻✍🏻✍🏻

Sous clefs.

 Enfermé depuis plusieurs semaines.

Ne veut plus ouvrir. Les pompiers ont dû intervenir.

L’ont trouvé là, prostré, attaché, enchaîné à son fauteuil de velours.

La clef du cadenas est le numéro 70.

Comme ses 70 ans, accrochés au tableau de la maîtrise et du contrôle.

Il a crié. N’entrez pas !

Trop tard.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :