« La Vie n’est pas une plaisanterie »

L’ambiance sonore avec chants d’oiseaux, ronflements de moteurs et beuglements a inspiré Annie qui a imaginé une rencontre très particulière au parc Richelieu.

✍🏻✍🏻✍🏻✍🏻✍🏻

Cui, cui, cui… Assise sur un banc du Parc Richelieu, Marie s’adonne à son passe-temps favori : la lecture en pleine nature. Aussi souvent qu’elle peut, elle s’échappe de son HLM si bruyant à cause du chantier du métro. Quel bonheur de pouvoir savourer ce cadre de verdure à deux pas de chez elle !  Cui cui, cui cui… 

Bercée par le chant des oiseaux, Marie plonge le nez dans son bouquin préféré : « Il neige dans la nuit » de Nazim HIKNET qu’elle ouvre à la page de son poème favori : « La vie n’est pas une plaisanterie »

La vie n’est pas une plaisanterie,

Tu la prendras au sérieux,

Comme le fait un écureuil, par exemple,

Sans rien attendre hors de la vie ni au-delà de la vie, 

C’est-à-dire : vivre sera tout ton souci.

La vie n’est pas une plaisanterie.

(…)

Elle aime lire et relire cette litanie mélancolique, fermer les yeux et écouter les mots résonner. Cui, cui, cui… Son songe est interrompu par une voix d’homme.

« Bonjour, Madame ! »

« Bonjour, Monsieur ! »

« Je suis un peu perdu. Pourriez-vous me dire où se trouve l’arrêt du 162 ? »

« Là, sur cette avenue. Vous voyez la voiture ? »

Vroom, vroom…

« Alors, vous descendez cette allée… ».

MEUUUUHHH… Marie sursaute, interrompue par un puissant beuglement.

« C’est quoi ça ? Y a pas de vache, ici ?! »

« C’est la sonnerie de mon téléphone… »

L’homme se retourne et s’éloigne sans un mot pour Marie. Deuxième MEUUUUHHH… il décroche et… se met à hurler :  « Vous deviez me livrer à 18 h ! Non, vous ne pouvez pas laisser le colis devant la porte ! Je serai là d’ici 30 minutes, attendez svp ! J’arrive ! »

Catherine fulmine : 

« Quel gougnafier ! Aucune éducation ! Incapable de m’écouter jusqu’au bout, ni de dire merci ou au revoir ». Grrrrrrrr… 

Cui, cui, cui… Enfin, l’inconnu est parti. Marie est heureuse de retrouver le gazouillis des oiseaux, mais il lui a gâché son moment ! Elle n’arrive plus à se concentrer sur son livre qu’elle range dans son sac et s’offre une petite séance de mini-méditation pour chasser toutes ces mauvaises pensées ! Cui, cui, cui…

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :