«Chaque clé raconte une histoire »

Voici aujourd’hui les micro-fictions imaginées par Carmen, abonnée à notre page Facebook ! 

Pour cette dernière publication, nous tenons à dire un grand merci à Danielle, Christine, Annie, Francine, Ettore, Séverin et Carmen, d’avoir répondu à notre appel à écriture ! 

✍🏻✍🏻✍🏻✍🏻✍🏻

Contrairement à ce que pouvait croire la façade défraîchie, l’intérieur de l’hôtel offrait un intérieur propret. L’antique comptoir écaillé occupait l’espace, se dressant tel un monument à une vieille gloire oubliée. Sur le mur, le tableau des clés. Colorées, multiples, dépareillées.

Chaque clef raconte sa chambre. Chaque chambre raconte sa vie. Celle de ses passagers éphémères.  Visiteurs d’un jour ou d’une nuit. Des clefs comme autant d’histoires inscrites sur les papiers peints.

Écoutez bien le cliquetis des serrures, le craquement du plancher et les murmures s’échappant des murs. Vous marchez dans les pas d’un autre. Prenez bien soin de ne pas déranger les âmes endormies !

✍🏻✍🏻✍🏻✍🏻✍🏻

Un taxi le déposa juste devant l’hôtel.

Il entra, puis jeta un œil sur les clefs suspendues au tableau.  Il fixa ensuite le concierge et demanda la clef de la chambre 13. Celui-ci s’en étonna «  … La chambre 13 ? Personne ne la demande, d’ailleurs elle n’est même plus entretenue. »

«  La 13, s’il vous plaît, je n’en souhaite pas une autre », répondit le vieil homme.

Le concierge haussa les épaules, décrocha la clef demandée et la donna à l’étranger. Une main tremblante s’en saisit tel un trésor. On eût dit qu’elle était en or massif. Ses yeux s’illuminèrent rehaussant un éclat bleu dans son regard.

A l’étage, devant la porte 13, il s’adressa à la clef. « A toi de jouer, ma toute belle ! » Elle remplit son office et le vieil homme put entrer. La pièce était sacrément défraîchie mais pareille à ses souvenirs enfouis. Puis, avec la douceur de ses sentiments, il sortit de sa poche une photographie jaunie. C’était un cliché de mariage. Ce que ce couple avait été heureux.

Il la porta à ses lèvres y déposa un baiser et dit «  Joyeux anniversaire de mariage, mon amour ! »

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :