Écrire sans mots

C’est un atelier vraiment pas comme les autres que propose cette fois Virginie : écrire sans mots ! 

L’idée lui en est venue après la lecture de l’ouvrage de Xu Bing, un des plus grands graphistes chinois contemporains, publié sous le titre « Une histoire sans mots ». A partir de pictogrammes totalement inventés, l’artiste raconte heure par heure, une journée de Monsieur Noir. Au lecteur de décrypter la centaine de pages, un défi à la manière d’un rébus, digne des hiéroglyphes des pyramides égyptiennes. Sauf qu’il n’est point besoin d’être un Champollion des temps modernes pour les décoder, il suffit d’un petit effort de concentration et de mémoire.

Depuis les années 80 et l’essor de l’internet, des logiciels de messagerie, des réseaux sociaux, nous communiquons de plus en plus par smileys, émojis, émoticônes, gif pour exprimer une émotion ou un état d’esprit.

Le smiley est inventé, dès 1963, par Harvey Ball. A l’origine, c’est une représentation graphique d’un visage souriant et de couleur jaune. 🙂

Les émoticônes datent des années 80. Ce sont des combinaisons de symboles disponibles sur un clavier, comme des lettres, des chiffres et des signes de ponctuation. Ils sont disposés pour ressembler à un visage exprimant l’amusement, l’étonnement, la tristesse ou un objet, par exemple < 3 proche d’un cœur et : – D pour exprimer sa joie. Les émoticônes occidentaux doivent être lus latéralement, de gauche à droite, tandis que les émoticônes orientales n’ont pas besoin d’être tournées et peuvent parfois utiliser des caractères non latins.

Les émojis sont créés en 1997 et sont des images, parfois animées en GIF. Un emoji est un pictogramme, une petite image qui peut montrer n’importe quoi d’un visage souriant à une mangue ou à une boule de cristal. De nouveaux emojis apparaissent chaque année pour le plus grand plaisir des utilisateurs de smartphones. Le mot emoji signifie “image-caractère” (du japonais e – «image» et moji – «lettre, caractère»).

Ce langage contemporain et universel est virtuel et réel. Pratiquement, chaque personne utilisant l’internet le connaît, l’identifie, l’utilise sans avoir conscience de l’avoir « appris ». Emoticônes et emojis pimentent nos conversations textuelles en y injectant des émotions. Après cet éclairage sur ce nouveau « langage des oiseaux », Virginie propose différents jeux. A suivre 🎉🤩

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :