Correspondance entre Francine, L. et ML.

Deux jeunes filles en classe de troisième ont écrit une lettre à quatre mains à laquelle Francine a choisi de répondre. Elle leur confie avec sincérité « ne pas avoir rêvé adolescente de devenir comptable, ce n’est pas une ambition de jeunes » !

================== Novembre 2020

Bonjour Madame, Monsieur,

Permettez-nous de nous présenter. Nous sommes élèves en classe de 3e au collège Henri Barbusse. Nous sommes deux jeunes filles âgées de 14 ans, nous nous appelons L.et ML. Nous habitons à Bagneux.

Nous faisons du théâtre et, cette année, nous avons un projet avec le collectif 2222 dont la pièce s’intitule Pourquoi les vieux qui n’ont rien à faire traversent-ils toujours aux feux rouges ? Donc, c’est pour cela que nous vous sollicitons, nous aimerions vous poser quelques questions, à savoir :

Quel est votre nom et quel âge avez-vous ? Comment vivez-vous la vieillesse ? Comment avez vécu votre confinement. Nous l’avons bien vécu même si on ne pouvait pas voir nos amis. Qu’est-ce que ça fait d’être à la retraite ? Dans quelle ville vivez-vous ? Est-ce que les tâches du quotidien sont plus difficiles ? Avez-vous réalisé vos rêves ? Avez-vous vécu à Bagneux ? Pourriez-vous nous parler de vos expériences ? Remarquez-vous des différences particulières depuis que n’êtes plus jeune ? Etes-vous heureux ?

Merci d’avoir lu notre message. On espère recevoir bientôt votre réponse.

Cordialement,

L. et ML.

================== Décembre 2020 

Bonjour à toutes les deux,

J’ai eu un grand plaisir à lire votre lettre et suis heureuse d’y répondre.  

Je suis une jeune retraitée, seulement depuis trois ans. Auparavant, j’ai eu une vie bien remplie. J’ai travaillé pendant plus de 42 ans dans la même entreprise. Au début, j’avais un poste d’aide comptable. Puis, j’ai gravi les échelons en devenant comptable, responsable comptable et financière, pour finir responsable des relations humaines et des salaires. J’ai beaucoup aimé mon métier même s’il a été très prenant et parfois un peu pesant sur ma vie personnelle.

Je m’appelle Francine. Je suis née à Paris et y ai vécu toute mon enfance et mon adolescence avec ma famille, mes parents et mon frère jumeau. C’est mon histoire d’amour avec mon mari qui m’a fait devenir une habitante de Bagneux, que je n’ai plus quitté depuis. J’y ai créé ma famille avec la naissance et l’éducation de mes deux fils. Ma vie y est active avec des cours de peinture et l’été avec “Si t’es môme” pour la création des décors de la Fête des Vendanges, ma vie sociale aussi. Je tisse des liens d’amitié avec des personnes que l’on ne peut rencontrer qu’ici.

Mes fils vivent toujours à Bagneux eux aussi, pas trop loin de « chez Maman ». Pendant le confinement, ils ont encore été plus proches et présents auprès de moi. Le téléphone a été un instrument primordial lors de cette épreuve pour garder le contact avec ma famille de province et avoir des nouvelles de mes amis.

Je suis en bonne santé et peux faire ce que je veux ; conduire ma voiture, faire de grandes balades de plusieurs kilomètres, pratiquer le tai chi, assister à des cours de dessin, échanger et écrire, faire des voyages, etc. Je suis parfaitement heureuse dans cette nouvelle vie. Même si je n’ai pas réalisé tous mes rêves, en regardant en arrière je trouve que j’ai eu une vie heureuse malgré les soucis et les épreuves rencontrés.

Mais, je sais que dans plusieurs années, le plus tard possible, je vais ressentir la vieillesse avec une certaine gêne dans mon quotidien comme je l’ai vue chez mon cher Papa. Ne plus pouvoir faire des gestes simples, avoir des douleurs qui apparaissent et ne partent plus, devoir être tributaire de mes proches ou de personnes inconnues. Je préfère vivre sans y penser.

Vous faites du théâtre et vous êtes associées au Collectif 2222, c’est un beau projet. Votre pièce parle des personnes âgées et vous vous posez des questions sur les différences qu’apporte la vieillesse. Moi, je me demande ce que les adolescents actuels pensent de leur vie, en famille, au collège ou entre copains. Comment voyez-vous votre avenir ? Quels rêves avez-vous ? Quelles différences y a-t-il entre les adolescents de mon époque et ceux d’aujourd’hui ? Est-ce que vous ressentez le fameux fossé des générations ?

Je souhaite que ma petite lettre vous apportera les réponses que vous attendez. 

J’espère que vous et votre famille êtes en bonne santé, que vous supportez bien ce confinement. Je vous souhaite une bonne année scolaire.

A bientôt !

Affectueusement,

Francine

=================== Janvier 2021

Bonjour Francine,

Merci de nous avoir répondu.

On espère que vous vous portez bien. ML. et moi allons très bien.

En ce temps, avec tout ce qui se passe, en tant qu’adolescents, nous vivons plutôt bien, malgré le gros changement soudain dû au confinement. C’est comme si on avait tous, tout d’un coup, la même vie. On est souvent très fatiguées avec les cours et les devoirs qui s’accumulent. Nous essayons de profiter comme nous pouvons avec nos amis et nos familles. Notamment lors du Nouvel An, nous sommes parties chacune chez nos proches pour passer du bon temps et c’était plutôt réussi.

Pour moi, plus tard, je me vois heureuse et indépendante. J’aimerais travailler dans un métier qui sera au service des autres. Je rêve de faire le tour du monde, découvrir de nouvelles cultures et apprendre des langues. ML., pour sa part, aimerait être riche, et médecin. Son rêve est, comme moi, de voyager au bout du monde.

Les différences entre les ados de votre époque et notre génération sont sûrement nombreuses. Par exemple, nous passons la majorité de notre temps sur les écrans. Le réseau social est un moyen d’échange privilégié de notre génération, alors qu’avant c’était plus la communication visuelle que virtuelle.

Il y a des choses anciennes qui sont revenues à la mode et ce qui nous fait peur pour l’avenir c’est de savoir que, plus tard, tout ce qu’il y a aujourd’hui sera encore amélioré demain. Sinon, nous sommes très optimistes pour ce qui est de l’avenir.

Nous aimerions savoir depuis combien d’années vous êtes Balnéolaise. Donnez-vous des cours de cours de peinture à d’autres retraités ? Aimez-vous écrire, êtes-vous auteure d’un livre ? Comment était votre enfance ? Lorsque vous étiez jeune, rêviez-vous de devenir comptable ? Avez-vous déjà voyagé ? Si oui, quelle a été votre destination préférée ? Votre vie nous paraît très intéressante et nous somme ravies d’avoir lu votre réponse.

Nous vous souhaitons, à vous et à votre famille, une bonne et excellente année 2021.

A bientôt !

Bien à vous,

L. et ML.

=================== Février 2021

Bonjour L. et ML.,

J’ai apprécié lire votre courrier et c’est avec grand plaisir que je prends le temps de vous apporter des réponses.

Je suis contente de savoir que vous allez bien, que vous viviez la situation sanitaire actuelle de façon satisfaisante. C’est un changement de mode de vie pour tout le monde qu’il faut accepter pour avoir, je le souhaite le plus vite possible, un retour au plus près de la normale.

Pour toi L., je te souhaite d’aboutir à tes rêves d’avenir, il y a plein de professions au service des autres que ce soit dans l’administration, le médical ou l’associatif. Tu y trouveras sûrement ton futur métier qui te donnera cette indépendance mais aussi le temps de découvrir le monde.

Pour ML., devenir médecin est un projet ambitieux, c’est un beau métier très prenant qui entame énormément la vie personnelle. Les études sont longues et difficiles surtout si tu fais une spécialisation. Devenir riche !! ce sera sans doute ardu, mais ce n’est pas, pour moi, un véritable projet d’avenir en soi.

Le quotidien des ados de maintenant par rapport à mon époque n’est pas beaucoup différent. En effet, vous partagez votre temps entre la famille, les cours, les copains et les loisirs. Les moyens techniques changent seulement. Chaque génération a ses nouveautés qui paraissent dépassées aux générations suivantes.

Ma vie balnéolaise a débuté en 1983, j’habite toujours dans le même appartement depuis cette date et dans lequel j’ai élevé mes deux enfants.

J’aime dessiner et peindre mais je ne suis pas assez experte pour donner des leçons aux autres. De même, pour l’écriture c’est juste pour mon plaisir, pas de quoi faire un roman.

J’ai eu une enfance heureuse, avec des parents aimants et une famille assez grande pour faire de belles réunions autour d’une bonne table. Mes parents étaient des ouvriers, nous n’avions pas beaucoup d’argent ce qui ne nous empêchait pas de partir en vacances tous les mois d’août dans une petite location aux quatre coins de la France. J’en garde de merveilleux souvenirs.

Mes rêves d’adolescente n’étaient pas de devenir comptable, je ne pense pas que devenir comptable soit une ambition de jeunes gens. Avec les aléas de l’orientation, mes résultats scolaires bons en math et une époque où la demande dans le tertiaire était forte, je me suis retrouvée en étude comptable. Mes aspirations étaient tournées vers l’esthétique-maquillage pour le théâtre ou le cinéma.

Bien sûr, j’ai fait des voyages essentiellement en Europe, ma destination préférée restant l’Italie et particulièrement Rome pour son histoire et son patrimoine.

Je suis ravie de vous faire cette réponse et je serai heureuse de faire votre connaissance.

Amicalement

Francine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :