De l’écrit à la scène

Du 22 au 26 mars 2021, les élèves du collège Henri-Barbusse ont bénéficié de la résidence des artistes du Collectif 2222 pour monter un court spectacle à partir des lettres qu’ils avaient échangées, cet hiver, avec les écrivants de A Mots croisés.

Avec l’aide des artistes de Collectif 2222, les jeunes ont créé un beau moment de théâtre : quinze minutes à s’interroger et à parler de la vieillesse. Le tout  agrémentés de quelques documents sonores historiques mais aussi d’un fond musical, notamment de tango, évoqué dans l’un des courriers. En l’espace d’une semaine, au rythme de quatre heures par jour, les élèves ont d’abord isolé les passages des lettres les plus saisissants, les plus touchants, puis les ont articulés selon trois axes (présentations, souvenirs, vieillesse). Ils ont ensuite travaillé sur la mise en scène et commencé les répétitions. Le spectacle a été présenté à d’autres classes du collège Henri-Barbusse. 

Le spectacle en quelques mots

Dans un premier temps, les collégiens égrènent tour à tour les interrogations posées dans leurs courriers comme « Etes-vous heureux ? Avez-vous réalisé vos rêves ? Donnez-vous des cours de cours de peinture à d’autres retraités ? Aimez-vous écrire, êtes-vous auteure d’un livre ? Comment était votre enfance ? Lorsque vous étiez jeune, rêviez-vous de devenir comptable ? »

Puis, ils prêtent leurs voix aux souvenirs évoqués dans les lettres des écrivants : «  Dans les années 60, Maman a enfin pu acheter une machine à laver. Finie la corvée du linge au lavoir ou dans la lessiveuse. A ton âge, on a eu notre premier poste de télévision… en noir et blanc ! Avec une seule chaîne ! »

« Pour ce qui est des événements historiques qui m’ont marquée, il y a eu le passage des anciens francs, aux nouveaux francs, puis à l’euro ; l’assassinat de J. F. Kennedy ;  le premier homme sur la Lune ; les événements de mai 1968 ; la construction du mur de Berlin, puis trente ans plus tard, sa chute et la réunification de l’Allemagne. Tous les combats de société menés pour les libertés des femmes m’ont également marqué : pilule, avortement, divorce par consentement mutuel, etc. ou droit de travailler ou d’ouvrir un compte bancaire ! »

Enfin, les collégiens-acteurs mettent en geste la vieillesse tout en déclamant à tour de rôle des passages extraits des correspondances comme :

« J’aimerais encore voyager, sortir et danser mais mes jambes n’en font qu’à leur tête et refusent désormais de me porter. » 

«  Je sais que dans plusieurs années, je vais ressentir la vieillesse avec une certaine gêne dans mon quotidien comme je l’ai vue chez mon përe. Ne plus pouvoir faire des gestes simples, avoir des douleurs qui apparaissent et ne partent plus, devoir être tributaire de mes proches ou de personnes inconnues. Je préfère vivre sans y penser. »

« Au début de la retraite, c’était chouette. J’avais du temps pour m’occuper de mes petits-enfants, pour lire et partir un peu au bord de la mer. Mais maintenant cela a un peu changé, j’ai du mal à me déplacer et tout devient compliqué, le moindre geste, la moindre manipulation. Même aller faire ses courses !!!! J’ai mal aux articulations dans tout le corps. Et puis, il faut faire attention car quelquefois quand on me bouscule, je peux perdre l’équilibre. »

« Je ne veux pas aller en maison de retraite ! » 

Bravo à tous les élèves pour ce travail artistique très réussi et bien sûr, pour leur talent d’acteur !

Pour ce qui est du spectacle du Collectif 2222, « Pourquoi les vieux qui n’ont rien à faire, traversent-ils au feu rouge ? », nous ne manquerons pas de vous tenir informés pour le cas où le Théâtre Victor-Hugo puisse le programmer cette année. Chose que nous espérons tous vivement ! 

(C) Photos @annyelleparis

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :