« L’orage »

Pour imaginer sa métaphore, Danielle a choisi comme événement naturel … l’orage. Au fil de son récit, vous allez devoir affronter la tempête. Ainsi va la vie, la météo n’est pas toujours au beau fixe… Bonne lecture !

L’orage

Puisque tu ne peux pas t’enlever de la tête… que c’est fini avec Marie-Laure, il faut que tu comprennes que tu as vraiment déconné !

Faire du gringue à sa meilleure amie, qui plus est la témoin de votre mariage, c’est vraiment pas classe. Ne t’étonnes pas si elle a rompu. Tes compliments et tes yeux doux aux autres filles, c’étaient comme des nuages noirs qui envahissaient le ciel bleu azur de votre amour. Jusqu’au moment où, crac, l’orage se déclenche, zébrant le ciel d’éclairs menaçants.

Tu n’as pas voulu voir ces signes annonciateurs, vos prises de bec comme les nuages, de plus en plus nombreux, jusqu’à obscurcir le ciel.

L’électricité qui s’amoncelait entre vous, jusqu’au premier roulement de tonnerre, suivi de dizaines d’autres.

Les éclairs enfin, libérant l’électricité jusqu’à la foudre libératrice, et enfin la pluie comme autant de larmes versées sur votre amour que tu as foudroyé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :