« Une motion à l’émotion »

Aujourd’hui, nous partageons le récit imaginé par Youmna L., lors de l’animation à la Médiathèque Louis-Aragon, « La science des émotions ».

Bonne lecture !

« Une motion à l’émotion »

Emmanuel se dirigeait frénétiquement vers la station Châtelet-les-Halles. Après une journée particulièrement éprouvante au bureau, il avait hâte de retourner chez lui pour y retrouver son canapé confortable, son grand écran et inviter Sid et Momo à boire quelques bières devant France-Allemagne. C’est l’heure de pointe et un nombre infini de personnes pressées comme des oranges s’engouffrent vers la bouche assoiffée du métro 4. Direction Mairie de Montrouge. 

Soudainement et presque sournoisement, une douce mélodie s’installe dans le brouhaha du métro et attire l’attention d’Emmanuel. Il ne reconnaissait pas le morceau qui était si fragile et délicat que chaque note supplémentaire faisait battre son cœur plus fort. Le violoniste était concentré et ses longs doigts fins avaient l’air de danser gracieusement sur l’instrument, plongeant ainsi Manu dans une sorte d’hypnose. La musique avait des notes orientales et le faisait voyager d’un continent à l’autre sans qu’il n’arrive à distinguer une unique origine.  

Sur ce, le portable d’Emmanuel sonne, faisant exploser la bulle de magie dans laquelle il s’était réfugié un moment. C’est Momo qui cherche à savoir s’il doit ramener des chips et de la Corona. Vite, vite, le métro arrive dans deux minutes, pas de temps à perdre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :