« La fièvre des soldes »

Prêt.e pour un bain de foule ? Francine vous entraîne dans la frénésie des soldes ! Il ne vous en coûtera que quelques… minutes de lecture ! 

« La fièvre des soldes »

Celui qui se demande ce qu’il fait là et pourquoi il a encore cédé aux suppliques de sa femme, celui qui hésite à prendre ce nouveau modèle de montre et qui se pose des questions sur sa fiabilité, celles qui entassent sur leurs bras robes longues ou courtes, pulls en laine, chemisiers à fleurs, pantalons en lin, celle qui reste devant les portants ne sachant quel modèle ou quelle couleur choisir et finit par partir sans rien prendre et aller vers d’autres présentoirs, celle qui lance un regard plein de haine à celle qui lui a pris la dernière tunique rouge qu’elle avait repérée, celui qui décroche le premier pantalon toujours noir et qui passe à la caisse sans même l’essayer pour partir au plus vite de cette folie, celle qui regarde tous les prix et fait des comparaisons pour être sûre de faire la meilleure affaire, celui qui enfile des polos bleu, vert, marron dans l’allée pour ne pas faire la queue aux cabines d’essayage, celui qui a sa calculette en main pour additionner ses achats pour ne pas dépasser son budget, celle qui essaye tous les parfums sur ses bras et qui sort du magasin entourée d’un mélange d’odeur de vanille, rose, muguet musque et autres, celles qui viennent entre copines et qui se moquent des tenues qu’elles choisissent, celle qui s’en fout du budget du moment qu’elle se fait plaisir et qui verra plus tard pour son découvert, ceux qui regrettent d’être venus le premier jour des soldes et font la gueule à la caissière débordée.

***

Hier, elle était impatiente que les soldes soient ouvertes le lendemain matin et attendait son plaisir de faire ses emplettes. En ce moment, elle dévalise les magasins sans compter et sans penser à ce rabat-joie de teneur de comptes. Dans quelques jours, à l’appel téléphonique ulcéré de son banquier, elle connaît déjà le discours et les suppliques qu’elle va devoir lui tenir pour obtenir une autorisation de dépassement de découvert et ce sur plusieurs mois. Dans six mois, elle sera aux soldes de printemps et elle pense déjà à ce qu’il lui manque dans sa garde-robe.

***

Tu as toujours aimé faire les magasins, mais la période des soldes est pour toi un épisode de fête dans ta vie. Partir le matin, sans savoir ce que tu vas dénicher chez tes commerçants favoris, ne pas prendre le temps de déjeuner ou même un petit café, courir de boutiques en boutiques et faire flamber ta carte bleue, c’est pour toi un véritable délice. Tu ne te poses pas de questions, mais où vas-tu pouvoir ranger tous ces nouveaux vêtements ? Tes armoires explosent. Et ton banquier, tu y penses ? Il va finir par faire une crise cardiaque en voyant ton découvert.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :