« Pas bête, Babette »

Lors de notre atelier au Musée de la Poste, nous avons aussi rencontré Valérie, une passionnée d’écriture. Nous partageons ici volontiers son récit inspiré par l’actualité et par une sculpture de Ciou (voir ci-après « À propos de l’illustration »). Nous vous souhaitons une bonne lecture !

« Pas bête, Babette »

Je suis une dame qui aurait aimé être connue. La célébrité, moi, ça me grise. Je m’appelle Bernadette Ramirez, née Soupirail.

J’aime les crèpes et les courses automobiles. Mon chat est mon meilleur ami. Il vit à la maison, il reste dans le jardin toute l’année: Un chat de garde en quelque sorte. 

J’ai peur des puces et des bestioles qu’il a sur lui mais j’aime bien mon chat. C’est pour ça qu’il reste dans le jardin. La nuit j’ai peur que ses puces entrent dans la maison et envahissent la cuisine.

On me dit que mon chat et moi on se ressemble: même regard, même moustache et même cheveux mal coiffés. C’est à cause des courses automobiles. Je file comme l’éclair les cheveux au vent, ça me grise! J’avance vite, vite comme Ayrton Senna et comme Fangio. C’est pour ça que le chat reste dans le jardin, il aurait peur du bruit des pneus, moi qui ai peur de ses puces.

Je suis la grenouille de la COP 26. Je représentais les batraciens et la faune des forêts tropicales. Le parasol que je porte, c’était pour dire que la température monte. Je suis sur une pierre car les eaux montent aussi et je ne sais plus où mettre mes pieds… Je porte une combinaison de plongée dessinée par un créateur de mode qui fait des vêtements bio. 

Je m’appelle Babette et pendant la COP les participants disaient ‘Pas bête Babette!’

Mon regard de princesse, c’est grâce à une marque de maquillage qui s’efface avec les larmes. L’entreprise sait bien que toute cette pollution, ça fait pleurer; mais moi je suis digne et fière de représenter mon espèce, alors trois jours après la fin de cette série de conférences, mon maquillage est intact.

Tu entendras le bruit des pneus qu’elle m’avait dit ! 

Ce qui m’a frappé, ce sont ses cheveux au vent et sa voiture de sport qui fait du bruit et qui pollue.

C’était mon dernier jour en Europe avant de rentrer à la nage vers le fleuve Amazone. On avait rendez-vous devant la serre tropicale pour boire un dernier thé à la mangue du Brésil.

Bernadette, toujours en retard est arrivée dans un bruit fracassant et a planté son pied sur la pédale de frein juste devant la porte de la serre. Le déplacement d’air provoqué par l’arrivée de la voiture m’a projetée en arrière et mon dos s’est fracassé sur la vitre. Mon parasol s’est brisé en mille morceaux à cause du choc. Elle ne me voyait pas, cette andouille, assise dans sa voiture aux pneus gigantesques. J’étais par terre les yeux plein de larmes. Adieu mon maquillage, le dos en compote.

Elle est sortie de sa voiture en criant ‘Babette! C’est moi Bernadette, où es-tu? Baaabette!?’

J’ai sorti mon smartphone et mis la vidéo en route. C’était comme à la télé, des passants me regardaient attroupés autour de moi. Ils croyaient que c’était une émission comique…

Babette était la dernière grenouille vivante de son espèce. Bernadette, elle, n’a rien eu. Elle est devenue la star des réseaux sociaux. Elle a expliqué aux journalistes qu’elle était accourue pour sauver une espèce animale en danger.

A propos de l’illustration

Dans l’exposition temporaire « A la pointe de l’art », le Musée de la Poste présente non seulement la « fresque postale » de Ciou, peintre et illustratrice de renommée internationale (www.ciou.eu), ses timbres-poste avec les signes du zodiaque, mais présente aussi son univers. « Frog », acrylique et encre sur bois y est notamment exposée. Elle fait partie de la série « Magical ménagerie », réalisée en 2018.

Illustration : © Ciou

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :