L’éphémère (3)

Printemps des Poètes 2022 – Aujourd’hui, c’est Adélaïde, écrivante d’A Mots croisés, qui vous invite à un moment de poésie ! Bonne lecture !

Réminiscences précaires

Les pics acérés découpent le soleil couleur vermeil 

Ma journée s’achève au rythme des petites merveilles

Un coup de vent qui gèle la peau

Une embrassade qui évoque l’absence 

Un au revoir qui sonne comme un bientôt 

Un dérapage à contre sens

Des instants partagés, des moments si vite passés 

Des habitudes oubliées, des sens saturés

Elan de colère | Respiration singulière | Paysages spectaculaires

Nuages éphémères | Odeur de bruyère | Impressions séculaires

Certains souvenirs se fixent dans les méandres de mon esprit

D’autres sont aussitôt ressentis, aussitôt désappris

A la poursuite …

C’est l’éphémère qui tient ma vie

Il l’agrémente, la pimente,

Il en fait une suite sans fin de moments.

Mais je suis une créature d’habitude

Alors je m’accroche, je tente de reproduire à l’infini ces instants

Je m’agrippe aux parcelles de bonheur, aux parcelles de malheur.

Je recherche encore et encore ces mêmes sensations

Pour ne plus me sentir perdue

Pour donner sens à ce qui m’entoure.

Mais l’éphémère, lui, ne veut pas.

Il veut le changement et le maintenant,

Le souvenir et l’oubli

Les indifférences.

Il me fait perdre mes repères

Je cours derrière lui, tente de le rattraper,

De m’adapter. En vain.

A peine ai-je fini que je dois recommencer.

L’éphémère m’assaille d’instants

Et tout ce que je peux faire, c’est saisir les images qu’il reste et tenter de leur donner un sens.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :